Logo 25 Jahre KAN

Brexit : le BSI reste membre du CEN

© Dreadlock - fotolia.com

Après le Brexit, l’Institut britannique de normalisation BSI restera dans un premier temps membre du CEN et du CENELEC.

Les assemblées générales des deux organisations ont convenu d’un arrangement transitoire commençant à la date du retrait de l’UE et se terminant le 31 décembre 2020, qu’un accord politique soit conclu ou non entre le Royaume-Uni et l’UE sur un Brexit structuré.

Pendant la période de transition, le BSI conservera tous ses droits et obligations de membre. Les délégués britanniques peuvent donc continuer à participer aux comités techniques et le BSI conserve son droit de vote intégral. En novembre 2020, une nouvelle décision sera prise sur l’affiliation du BSI au CEN-CENELEC et, le cas échéant, sur les modifications nécessaires de ses statuts.